samedi 15 juin 2024

Le CICC pour plus de valeur-ajoutée au cajou dans les pays associés!!!

FR EN PT
  • qxif-facebook-square
  • qxif-twitter-square
  • qxif-youtube-square

La troisième Session du Conseil des Ministres du CICC a eu lieu du 17 au 20 décembre 2019 à l’Hôtel Sopatel Silmandé de Ouagadougou, Burkina Faso. Au cours de cette Session, la Présidence de l’Institution est passée du Bénin au Burkina Faso avec Monsieur Harouna KABORE, Ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat du Burkina Faso comme Président en exercice.

 Résolutions

Au cours de la troisième session du CICC, neuf (09) Résolutions ont été adoptées par le Conseil des Ministres.

1. Résolution relative à la désignation du Secrétaire Exécutif du CICC
Le Conseil des Ministres, après avoir entendu le rapport des Experts sur le processus de recrutement du secrétaire exécutif, pris connaissance de la liste restreinte proposée par le cabinet GECA Prospective, approuve ses conclusions et désigne Monsieur André Mahoutin TANDJIEKPON en qualité de Secrétaire Exécutif du CICC. A cet effet, le Conseil des Ministres mandate le Président en exercice d’informer les Etats membres par lettre officielle du choix effectif du Secrétaire exécutif du CICC.

2. Résolution relative à la formalisation du contrat d’embauche avec le Secrétaire Exécutif du CICC
Le Conseil des Ministres, après avoir désigné le Secrétaire Exécutif du CICC, donne mandat au Président en exercice de lui notifier son choix et de procéder à la signature de son contrat avant la fin du premier trimestre 2020.

3. Résolution relative à l’obtention des locaux devant abriter le siège du CICC à Abidjan
Le Conseil des Ministres, après avoir désigné le Secrétaire Exécutif, donne mandat au Président en exercice de finaliser, avec la Côte d’Ivoire, les négociations en cours pour l’obtention des locaux devant abriter le siège du CICC. Le Conseil des Ministres demande au Président en exercice du CICC de saisir officiellement le Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire à cet effet.

4. Résolution relative à l’installation du Secrétaire Exécutif du CICC
Le Conseil des Ministres donne mandat au Président en exercice de procéder à l’installation du Secrétaire Exécutif dès la signature de son contrat.

5. Résolution relative à l’accompagnement du Secrétaire Exécutif
Le Conseil des Ministres réaffirme le principe selon lequel le budget de fonctionnement du CICC est mobilisé à 60% par les contributions de base des pays membres de manière équitable, et à 40% par des contributions complémentaires indexées sur le revenu moyen tiré des exportations et des importations des produits du cajou par pays. Le Conseil des Ministres, décide toutefois, que pendant une période transitoire de trois (3) ans pour compter de la date d’installation du Secrétariat Exécutif, le budget sera mobilisé à 100% par une contribution égalitaire des membres.

6. Résolution relative au plan d’actions minimum et au budget 2020 du CICC
Le Conseil des Ministres approuve le Plan d’actions minimal 2020 et le budget de fonctionnement qui s’établit à 693 798 USD (381 588 790 FCFA). Le Conseil des Ministres, considérant la nécessité de rendre opérationnel le Secrétariat Exécutif dès sa mise en place, exhorte les Etats membres à apporter une contribution minimale de 70 000 USD (38 500 000 FCFA) par pays pour l’exécution de ce budget. A cet effet, le Conseil des Ministres mandate le Président en exercice du CICC d’exhorter les Etats membres par lettre officielle à la libération de leur contribution avant la fin du premier trimestre 2020.

7. Résolution relative au remboursement des dépenses liées à l’organisation des Sessions du Conseil des Ministres du CICC
Le Conseil des Ministres décide qu’un montant forfaitaire de 55 millions F CFA est reconnu comme un plafond des dépenses liées à l’organisation d’une session du CICC déductible des cotisations annuelles du pays organisateur à hauteur de 20% par an.

8. Résolution relative au recrutement du personnel du Secrétaire Exécutif du CICC
Le Conseil des Ministres mandate le Président en exercice de prendre les mêmes dispositions ayant prévalu au choix du Secrétaire exécutif pour le recrutement du reste du personnel cadre.

9. Résolution relative à la traduction des documents de travail du CICC dans les trois langues
Le Conseil des Ministres décide que tous les documents relatifs aux sessions du CICC soient traduits en Français, en Anglais et en Portugais.

Fait à Ouagadougou, le 20 décembre 2019
Pour le Conseil des Ministres du CICC
La Présidente

 Mme Alimatou Shadiya ASSOUMAN
Ministre de l’industrie et du commerce du Benin

 

Communiqué Final

La 2ième session avait demandé à la Côte d’Ivoire de poursuivre les travaux d’opérationnalisation du CICC, sous le contrôle du Président en exercice, notamment le recrutement d’un cabinet pour la proposition d’une liste restreinte de candidats au poste de Secrétaire Exécutif du CICC.
Le Conseil des Ministres, afin de garantir le caractère inclusif du processus de recrutement du Secrétaire Exécutif, avait décidé de la mise en place d’un Comité Technique Ad’ hoc composé d’un Représentant de chaque pays membre en vue d’accompagner la Côte d’Ivoire dans le processus de recrutement du Secrétaire Exécutif.

Le Conseil des Ministres avait désigné le Burkina Faso pour l’organisation de la 3e session du Conseil des Ministres du CICC.
En application de cette résolution, le Gouvernement burkinabè, a organisé la 3ème session du Conseil des Ministres du Conseil International Consultatif du Cajou (CICC) à l’Hôtel Sopatel Silmandé de Ouagadougou.

Cette session a réuni les Ministres et Représentants des pays membres et observateurs à savoir : le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, la Guinée, la Guinée Bissau, le Mali, le Mozambique, le Nigéria, le Togo et le Sénégal. Le Ghana n’était pas représenté à cette session.
La session a porté sur l’ordre du jour suivant :
1- Présentation du rapport des Experts ;
2- Désignation du Secrétaire Exécutif du CICC ;
3- Adoption du Plan d’action minimum et du budget 2020
4- Divers.
Les délibérations du Conseil des Ministres sont présentées dans le présent Communiqué final.

1- Au titre de la présentation du Rapport final de la Réunion des Experts
Le Conseil prend acte du Rapport final de la réunion des Experts dont lecture a été faite par un des rapporteurs, M. BASSIA BASSIA Amos, Chef de Cellule des Projets et Programmes au Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural de la République du Cameroun et les a félicités pour la qualité du travail abattu.

2- Au titre de d’adhésion du Nigeria à la convention du CICC
Le Conseil des Ministres se réjouit de l’adhésion du Nigéria au Conseil International Consultatif du Cajou à compter de ce jour 20 décembre 2019.

3- Au titre de la désignation du Secrétaire Exécutif du CICC
Le Conseil approuve le rapport des Experts relatif au recrutement du Secrétaire Exécutif du CICC et désigne Monsieur André Mahoutin TANDJIEKPON au poste de Secrétaire Exécutif pour un contrat de deux (02) ans renouvelable une fois.

4- Au titre du plan d’actions minimum et du budget 2020
Le Conseil approuve le plan d’actions minimum et le budget 2020 qui s’élève à 693.798 USD, soit 381.588.790 F CFA. A cet effet, le Conseil exhorte chaque Etat membre à apporter une contribution de 70.000 USD, soit 38.500.000 F CFA pour l’exercice 2020.

5- Au titre des dispositions diverses
Conformément à la convention de création du CICC, la prochaine session du Conseil des Ministres se tiendra au Cameroun en 2020.
Au terme de ses travaux, le Conseil des Ministres rend un vibrant hommage au Gouvernement de la République de Côte d’Ivoire et aux pays membres du Comité Technique Adhoc pour la conduite du processus de recrutement du Secrétaire Exécutif. Le Conseil des Ministres remercie également la Présidente sortante pour avoir conduit avec succès son mandat.

Enfin, le Conseil félicite et remercie le Gouvernement du Burkina Faso pour son hospitalité et la qualité de l’organisation de la présente session.
Fait à Ouagadougou, le 20 décembre 2019
Le Conseil des Ministres.

 Participants

Pays :

Bénin
Burkina Faso
Cameroun
Côte d’Ivoire
Guinée
Guinée Bissau
Mali
Mozambique (observateur)
Nigéria
Togo
Sénégal

 Partenaires :

Alliance pour le Cajou Africain

BeninCaju/TechnoServe

ComCashew/GIZ

GECA-PROSPECTIVE

Acteurs et Organisations du secteur de cajou du Burkina Faso

Ouagadougou

Réunion des experts, en préparation de la 3ème session des Ministres à Ouagadougou le 17 décembre 2019